« Nous sommes les insoumis ! »

EN CAMPAGNE. Le premier tour est à un jet de pierre. Les soutiens de Jean-Luc Mélenchon à Lille ont organisé hier un ultime rendez-vous : un « Apéro insoumis » pour fêter la fin de la campagne, faire le bilan et rappeler une dernière fois les propositions du candidat.

 

À l’angle du parc Jean-Baptiste Lebas, dans le centre de Lille, une centaine de personnes se rassemblent vendredi 21 avril. Les pancartes de la France insoumise sont accrochées aux grilles rouges du parc. Les capsules de bière sautent, les assiettes de chips passent de mains en mains, sympathisants et militants de Jean-Luc Mélenchon se réunissent à deux jours du premier tour de l’élection présidentielle. Adrien Quatennens, responsable du mouvement La France insoumise à Lille, ouvre le bal.

 

 

Cri du cœur d’un trentenaire barbu aux longs cheveux bruns. Il lève sa bière bien haut, suivi aussitôt par d’autres. La minute de silence en mémoire du policier tué jeudi est respectée solennellement. Mais rapidement, on trinque et on discute. Un militant qui travaille dans l’impression 3D profite du début de la manifestation pour présenter ses créations. Des petits logos de la France insoumise, qui représentent « l’harmonie, la paix et l’équilibre ». Une dame agite fièrement son porte-clé sur lequel elle en a accroché un. Mais il y avait une pièce maîtresse que le graphiste tenait à montrer ce soir : un petit buste gris de Jean-Luc Mélenchon.
Un quadragénaire se fond dans la foule et propose des chips à tout le monde. Laurent, militant Insoumis, revient sur une campagne qu’il qualifie de « réussie », mais émet des doutes quant aux résultats de dimanche.

 

 

 

Une campagne variée et innovante

Adrien Quatennens, lui, croit dur comme fer à la victoire de son candidat. Pour lui, la campagne a vraiment été bien menée. « On fonctionne avec des groupes d’appui composés d’une quinzaine de bénévoles. Dans le centre de Lille, on a quinze groupe d’une quinzaine de personnes et plus encore dans toute la métropole. » Le jeune responsable explique que le mouvement a multiplié les actions. Au delà des traditionnels tractages et porte-à-porte, les bénévoles ont également participé à des criées dans le métro   – des mises en scène théâtrales pour convaincre les gens des points positifs du programme de Jean-Luc Mélenchon.
« On a également fait une convention à Saint-André-Lez-Lille en octobre dernier. Pendant deux jours, 1 000 personnes ont été tirées au sort pour dialoguer et participer ensemble au projet. »

 

 

Pour Daniel, 56 ans, il n’y a pas de doute : Mélenchon sera au second tour. Quand on lui demande pour qui il voterait si Jean-Luc Mélenchon ne passait pas au premier tour, il répond qu’il ne se pose même pas la question : « Jean-Luc passera ! »
« Il sait parler aux gens, et son projet est dans l’air du temps. » Lui aussi souligne l’inventivité de la campagne, l’idée d’un mouvement qui offre des perspectives et pas d’un parti coincé dans ses carcans.
Plus loin dans la foule, un homme-sandwich se balade. Raphaël, la soixantaine, porte la France insoumise.

 

 

L’environnement, c’est justement un des thèmes qui a convaincu Élise dans le programme défendu par Jean-Luc Mélenchon. « La règle verte qu’il propose m’intéresse vraiment ! Je suis plutôt écologiste et c’est quelque chose de très important à défendre, je pense. » L’étudiante en cinquième année de droit à Lille 2 adhère également à l’idée d’un gouvernement qui ne serait pas corrompu. « C’est inconcevable pour moi qu’on soit représenté par quelqu’un qui est dans des affaires jusqu’au cou », dit-elle en montrant fièrement sa pancarte «Inéligibilité des corrompus ».
Élise attend avec impatience dimanche ; elle ira voter à Dunkerque. « J’aurais préféré être ici avec tout le monde », confesse-t-elle en regardant la foule rassemblée. « Mais je suis en stage à Dunkerque donc je voterai là-bas.» En attendant, elle repart se mêler à la foule, et fêter avec elle la fin de cette campagne.

 

 

Pauline Vallée et Caroline Pain


Tous les articles sur Jean-Luc Mélenchon


 
   

Copyright © 2022 | Red Mag designed by Themes4WP

Nous contacter

Pour toute question, contactez-nous par mail.

2017 HEBDO, LA NEWSLETTER DE L’ESJ LILLE

Votre adresse mail :

Télécharger notre application

“Ma Campagne” – réalisée en partenariat avec France Télévisions

Disponible sur Google Play

 Site réalisé par les étudiants de l’ESJ LILLE

« Au charbon » est le site dédié à l’élection présidentielle de 2017 de la 92ème promotion de l’ESJ Lille et de la 22ème promotion de la filière PHR.