Second tour : les Insoumis à l’heure du choix

EN CAMPAGNE. Ils figurent parmi les déçus du premier tour. Consultés du 25 au 28 avril sur la plateforme en ligne de la France Insoumise (FI), les militants de Jean-Luc Mélenchon doivent, d’ici le second tour, décider de la marche à suivre pour le second tour. Rencontre avec des militants confrontés à ce choix dans toute la France.

Le vote pour le Front National n’étant pas une éventualité proposée sur la plateforme en ligne, les militants de la France Insoumise doivent choisir entre l’abstention, le vote blanc, ou le soutien à Emmanuel Macron. Pour Nils, 17 ans, militant à Gennevilliers, la solution pour le second tour est simple : même s’il est encore trop jeune pour voter, il aurait sans hésiter glissé un bulletin Macron dans l’urne. « J’ai confiance en la force que nous pourrons lui opposer ensuite à sa gauche, le score de Jean-Luc Mélenchon est très encourageant pour cela », estime t-il. Pour ce jeune engagé au Parti de Gauche, le candidat n’est pas allé assez loin lors de sa déclaration au soir du premier tour. « On ne peut pas une seule seconde le soupçonner de bienveillance avec le FN et Le Pen, sa campagne l’a fait beaucoup reculer, mais il aurait sans doute été plus clair d’en parler dès dimanche soir. Pas une voix au FN », explique t-il.

Selon un sondage Odoxa réalisé le 21 avril dernier, juste avant le premier tour, les reports de voix seraient d’ailleurs très favorables à Emmanuel Macron. 57% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon opteraient pour un vote pour le candidat d’En Marche au second tour de l’élection présidentielle, alors que 32% d’entre eux voteraient pour Marine Le Pen. 19% des électeurs du leader de la France Insoumise choisiraient quant à eux de s’abstenir, de voter blanc, ou de déposer un bulletin nul dans l’urne.

Sans eux le 7 mai

Florence fait partie des 19% d’électeurs de Jean-Luc Mélenchon qui ne voteront ni pour Emmanuel Macron ni pour Marine Le Pen. Militante de la France Insoumise à Saint-Ay (Loiret), elle salue le choix de son candidat de ne pas donner de consigne de vote le soir du premier tour. « Il a bien fait, c’est le mouvement qui prime. Il en est le porte-parole, il porte le programme, mais il n’en est pas le général. », explique t-elle. Dès que possible elle participera aussi à la contribution lancée par la France Insoumise sur Internet, avec un vote déjà certain : l’abstention. Elle a même rédigé elle-même un tract pour faire savoir qu’elle s’abstiendrait, et cela même si le résultat du vote en ligne préconise le contraire. « Le résultat ne vaut pas consigne de vote ou ordre, chacun reste libre, je ne fais pas partie d’une armée ou d’un parti comme le PS où les gens sont aux ordres, mais d’un mouvement pour un avenir en commun », dit-elle.

Voter ni pour l’un ni pour l’autre, c’est aussi le choix de Patrick, militant à Gardonne (Dordogne), qui consultera la plateforme en ligne dans les prochains jours. « Je ne voterai pas pour Le Pen, ni pour Macron car il n’a aucune conscience écologique », dit-il. Face à ce dilemme, il a choisi de voter blanc ou nul. « Seul un engagement du candidat Macron pourrait me faire changer d’avis », estime-t-il.

Même son de cloche pour Nicolas, 33 ans, militant à Mâcon (Saône-et-Loire). « Je choisirai soit l’abstention, soit le vote nul avec un bulletin Mélenchon », déclare-t-il. Selon lui, qu’il s’abstienne ou que son bulletin soit nul, cela ne favorisera par le vote FN, bien au contraire : « en ne votant pour aucun candidat, on n’en favorise aucun.»

Valentin Depret

Retrouvez un article sur la plateforme Discord

 

 
   

Copyright © 2020 | Red Mag designed by Themes4WP

Nous contacter

Pour toute question, contactez-nous par mail.

2017 HEBDO, LA NEWSLETTER DE L’ESJ LILLE

Votre adresse mail :

Télécharger notre application

“Ma Campagne” – réalisée en partenariat avec France Télévisions

Disponible sur Google Play

 Site réalisé par les étudiants de l’ESJ LILLE

« Au charbon » est le site dédié à l’élection présidentielle de 2017 de la 92ème promotion de l’ESJ Lille et de la 22ème promotion de la filière PHR.