La place de la République ne veut ni patrie, ni patron

EN CAMPAGNE. Ni Marine, ni Macron. Près de 100 personnes se sont rassemblées jeudi place de la République à Lille. Un petit rassemblement comme il s’en tient depuis plusieurs jours pour protester contre les deux candidats présents au second tour. Paroles d’électeurs déçus.

 

Mathieu, 22 ans, étudiant en communication. Mateo, 20 ans, étudiant en sociologie ont penché pour  Jean-Luc Mélenchon au premier tour.          Crédit  photo : R.GERNO

« On perd à tous les coups »

 Mathieu : «  Je vais m’abstenir au second tour, le vote blanc est inutile. Au moins ça enlèvera de sa légitimité à Macron. De toute façon c’est une arnaque, Macron a eu ses votes en fonction des sondages, pas par adhésion. Au gouvernement c’est des gens qui négocient leur place, c’est de la politique comme métier. (…) Si Macron passe, les Français vont patienter pendant cinq ans. Ca sera cinq ans de galère, la France entière se moque déjà de lui, regardez Whirpool ! Si Marine passe, la France aura une bonne raison de se révolter. »

« Le Pen ? C’est la xénophobie »

 Matéo : « Macron, c’est une figure qu’on martèle en politique et dans les médias. La plupart des gens ont voté pour lui pour faire barrage à Marine Le Pen.  C’est comme à la radio, quand un artiste pourri passe sans arrêt, on final on finit par vouloir l’écouter et on l’aime. Je n’aime pas qu’elle insulte l’Islam, les religions apportent de la valeur à la société. Et Islam signifie paix.  Je croyais plus en Mélenchon qu’en les autres. Il réunit, il ne dirige pas le peuple par le haut comme le font les autres. Qui sont les politiques pour nous dire pour qui voter ? »

 

Jean-Claude, Jean-Louis, Baptiste et Jérôme, salariés . Pour eux, l’ennemi, c’est le capitalisme. Crédit photo : R.GERNO

« Un grand n’importe quoi »

Jean-Louis : « C’est une mascarade cette élection ! Hier Marine faisait des selfies avec tout le monde pendant que Macron était hors sujet. Ils étaient là pour faire leur com. Je m’abstiendrai aussi au second tour. Macron ou Le Pen.. C’est la cause et la conséquence. Nous on veut la démocratie. »

« Le peuple doit reprendre le pouvoir »

 Jean-Claude : « Macron ne sait pas dialoguer avec le peuple. Nous on voudrait un candidat qui redonne le pouvoir au peuple, une vraie démocratie. Ca sera l’abstention pour moi. Si jamais je devais voter Macron, même pour faire barrage à Le Pen, ça signifierait aussi le légitimer. Et ça, non. »

« Macron et les actionnaires »

 Jérôme : « Quand on voit que Nuit Debout appelle à voter Macron maintenant… On est déçus. Macron c’est le Rothschild numéro 3. Le numéro 1 c’était Pompidou puis le Rothschild numéro 2 c’était Balladur.  Quand on voit que les entreprises du CAC 40 ont gagné des millions, qu’elles ont rémunéré les actionnaires sans augmenter les salariés… Je ne sais pas si Macron va faire un tour dans le bateau de Bolloré… Si oui, j’espère qu’il va couler !  »

 

Adrien, artisan dans le cuir et Camille, étudiante en Master  de littérature. Ils voteront blanc au deuxième tour. Crédit photo : R.GERNO

« Le changement dans la continuité »

 Adrien : « Macron, c’est une façade. Quand on lit son programme, on n’a pas l’impression qu’il défend la classe ouvrière. Au contraire, Marine Le Pen aborde plus le sujet et surtout, elle réussit à les convaincre.  Elle expose un programme populiste qui utilise la faiblesse des gens. L’alternative possible ? Il y en a pas !  Malheureusement, la seule personne qui parle d’artisanat, de ce que je fais, c’est encore Le Pen. J’ai quand même l’impression qu’il ne faut pas qu’elle soit la première femme présidente. Elle ne représente pas les femmes. Avec Macron, on va revenir à un système proche de celui tenu par Nicolas Sarkozy » 

« Insoumise puis indécise »

Camille : « Je n’ai pas envie de choisir entre la peste et le choléra, je voterais blanc parce que je veux m’exprimer mais je ne choisirai pas entre les deux. J’ai voté pour Jean-Luc Mélenchon au  premier tour même s’il y a des points dans son programme qui ne me plaisent pas.   Marine Le Pen est une femme oui. Pour autant, ce n’est pas un argument, en plus elle n’est pas du tout féministe !  » 

Maxime Hantsch et Romane Gerno

 
   

Copyright © 2022 | Red Mag designed by Themes4WP

Nous contacter

Pour toute question, contactez-nous par mail.

2017 HEBDO, LA NEWSLETTER DE L’ESJ LILLE

Votre adresse mail :

Télécharger notre application

“Ma Campagne” – réalisée en partenariat avec France Télévisions

Disponible sur Google Play

 Site réalisé par les étudiants de l’ESJ LILLE

« Au charbon » est le site dédié à l’élection présidentielle de 2017 de la 92ème promotion de l’ESJ Lille et de la 22ème promotion de la filière PHR.