Macron et la rumeur Bahamas

INFAUX. Une source anonyme. Des documents suspects. Repris par des sites douteux. Propagés par la fachosphère sur Twitter. Voici les ingrédients classiques d’une fake-news. Ingrédients que l’on retrouve derrière la menace que Marine Le Pen a lancé a Emmanuel Macron pendant le débat de l’entre-deux tours : « J’espère qu’on n’apprendra pas que vous avez un compte off-shore aux Bahamas. »

 

Le candidat d’En Marche ! a annoncé vouloir porter plainte contre X pour « faux et usage de faux », et « propagation de fausses nouvelles destinées à avoir un effet sur le scrutin ». Après avoir martelé jeudi matin sur France Inter « Je n’ai pas de compte aux Bahamas ! », et recadré Marine Le Pen lors du face-à-face, Emmanuel Macron recourt à la justice pour couper court aux allégations qui ont débuté avant le débat.

 

Un post anonyme sur 4Chan

 

Il est 19h, mercredi 3 avril, soit deux heures avant la tenue du débat. Deux documents sont postés sur le réseau 4Chan par un utilisateur anonyme, accompagné d’un message en anglais. Il affirme que ces documents montrent « où [Emmanuel Macron] a entreposé ses revenus ».

Capture écran du forum 4chan

 

Les deux fichiers, postés au format .pdf, font état d’une société écran « La Providence », basée dans un paradis fiscal caraïbéen, l’île Niévès. Le second montrerait l’ouverture d’un compte au nom de cette société dans une banque, la First carribean international bank. En bas d’un de ces documents, figure une signature ressemblant à celle d’Emmanuel Macron, ce qui attesterait du fait qu’il y possèderait un compte off-shore.

 

 

Des faux grossiers

La ficelle est grosse. Quelques utilisateurs font déjà remarquer des incohérences dans les documents. La largeur des lettres, leur netteté ou au contraire des zones de flous, laissent à penser à des faux grossiers. La taille, la police et la résolution des lettres est différente en fonction des parties du document.

 

De même, la signature du prétendu Emmanuel Macron ne ressemble pas à celle que l’on peut voir sur sa déclaration de patrimoine à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), ou tout simplement sur la bannière d’En Marche !.

 

 

À gauche, la signature sur les documents mis en ligne sur 4Chan ; au centre la signature sur les tracts d’En Marche ! ; à droite celle sur sa déclaration de patrimoine. 

Si « des centaines de journalistes » se sont vus remettre ces documents, comme le prétend l’auteur du post sur 4Chan, il est logique qu’ils n’aient rien publié au vu de leur origine douteuse. Mais dans la complosphère, on aime les histoires de censure : « tous ceux qui en parlent en France ont dû se taire », affirme l’auteur.

Son histoire fonctionne pourtant sur les réseaux sociaux. Publiée par des sites de la complosphère américaine, l’histoire est vite reprise sur Twitter par la fachosphère, sous le hashtag #MacronGate. Les tweets sont partagés des millier de fois.

« on retrouve un à un les comptes les plus influents de la propagande russe » – Nicolas Vanderbiest

Le blogueur Nicolas Vanderbiest a retracé le chemin emprunté par cette fake-news. Parmi les comptes qui l’ont relayée, « on retrouve un à un les comptes les plus influents de la propagande russe » sur le réseau social Twitter. Des comptes très suivis par la fachosphère française reprennent les tweets à leur tour, et l’intox est lancée. Les comparaisons avec Jérome Cahuzac commencent à fuser.

 

 

 

Une rumeur ancienne et persistante

Ce n’est pas la première fois que la fachosphère ou des soutiens de Marine Le Pen prétendent que le candidat d’En Marche ! pratique la fraude fiscale. Ils appuient leurs allégations sur la déclaration de patrimoine du candidat à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, et le décalage entre ses revenus en tant que banquier chez Rothschild et ses finances actuelles.

Ce décalage avait également attiré l’attention de l’association Anticor, qui lutte contre la corruption. Elle avait demandé, le 13 mars 2017, un contrôle précis des déclarations d’Emmanuel Macron, datant d’octobre 2014. La HATVP, après « examen attentif » du dossier, avait déclaré que ces contrôles « n’ont révélé aucun élément de nature à remettre en cause le caractère exhaustif, exact et sincère de la déclaration de M. Emmanuel Macron ».

Le candidat est donc blanchi, mais la rumeur persiste chez ses adversaires politiques. Marine Le Pen va jusqu’à lui rire au nez lors du débat lorsqu’il rappelle ces faits. Elle sous-entend que cette décision n’est pas valable car elle a été prise par par « l’ami de monsieur Hollande. »

Louise Thomann


Lire aussi Revivez le débat en 5 points


 
   

Copyright © 2020 | Red Mag designed by Themes4WP

Nous contacter

Pour toute question, contactez-nous par mail.

2017 HEBDO, LA NEWSLETTER DE L’ESJ LILLE

Votre adresse mail :

Télécharger notre application

“Ma Campagne” – réalisée en partenariat avec France Télévisions

Disponible sur Google Play

 Site réalisé par les étudiants de l’ESJ LILLE

« Au charbon » est le site dédié à l’élection présidentielle de 2017 de la 92ème promotion de l’ESJ Lille et de la 22ème promotion de la filière PHR.