Dernière ligne droite pour les militants de Marine Le Pen

 

EN CAMPAGNE. Les militants FN repartent labourer le terrain pour leur dernier jour de campagne. Au marché d’Haubourdin, dans la banlieue lilloise, ils tractent pour Marine Le Pen en présence des militants d’En Marche !. 

 

10h30 : Les militants se placent à l’entrée du marché d’Haubourdin. Pourquoi Haubourdin ? 33 % des électeurs ont voté pour Marine Le Pen« Ici, à Haubourdin, on a eu les meilleurs retours de la part des électeurs. Pour le moment, on a eu quelques convaincus qui savent déjà qu’ils vont voter Marine. Ils prennent quand même le programme, pour se renseigner davantage », constate Vénus, membre la fédération FN Nord.

« On est déjà sur un terrain conquis, on le sait, mais il y a encore quelques réserves de voix où Marine est arrivée en tête, mais où Mélenchon est arrivé en deuxième position. C’est pour ça qu’on est là », ajoute Vincent.

Certains prennent le temps de venir discuter avec les militants du Front National « Bravo à vous, les jeunes, de porter les valeurs du Front national et de les transmettre », lance un homme.

Les militants d’En Marche ! sont également présents à l’entrée du marché et distribuent leurs tracts. Entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, les passants se perdent. Le tract tendu est celui qui oppose les deux programmes « Tenez madame, pour les élections de dimanche », la femme tend le bras puis regarde de plus près : « Ah c’est Macron, non merci je n’en veux pas », elle trace sa route. Les militants FN rient timidement.

 

Ratisser large 

« Pour les derniers jours, on essaye de tracter au maximum, on se mobilise tous, aussi bien sur internet, les réseaux sociaux. On a jusque ce soir, minuit, pour continuer à rassembler les électeurs », déclare Charles, 20 ans, étudiant en droit.

Pour Victor, il est primordial de multiplier les actions de mobilisation. « On va en mettre dans les boîtes aux lettres dans des petits villages, des villes oubliées, des endroits où il n’y a même pas de panneaux d’affichages. On a été à Gondecourt et Herlies. En général, on cible les villes où il y a des marchés comme Seclin, Annoeullin, La Bassée, et aujourd’hui Haubourdin. Pour moi, le seul moyen de captiver l’électorat, c’est de tracter et de déposer les programmes des candidats dans les boîtes aux lettres. »

 

« On y croît »

« Ceux qui ne votent pas ne peuvent pas aller se plaindre du résultat de l’élection. On s’est battus pour avoir le droit de vote. Tout le monde doit se mobiliser, après si Macron passe il ne faudra pas se plaindre ” Pourquoi on a plus de taxes ? Pourquoi on doit payer plus d’impôts ? ” Marine Le Pen propose une alternative, un réel changement. Macron, c’est pire qu’Hollande », explique Vénus.

« Cela fait 25 ans que je milite pour le FN, j’en ai fait du terrain, et j’en ai fait du chemin. Pour cette dernière ligne droite, on doit faire gagner Madame Le Pen. Il y a encore de l’espoir jusqu’au 7 mai », explique Alain, un militant de 48 ans confiant.

Quant à Christophe, militant FN et chef d’entreprise, il propose d’essayer une France gouvernée par le Front National. « Je suis là pour faire passer les idées de Marine. Cela fait des décennies qu’on a la droite et la gauche au pouvoir. Ça ne coûte rien d’essayer une France avec Marine, puis ça dure seulement 5 ans. »

« On a cœur à faire gagner Marine dimanche. On vise aussi l’implantation locale, notamment avec les élections législatives qui arrivent. Les gens ne voteront pas pour quelqu’un d’inconnu au bataillon. Puis, même en cas de défaite, on se mobilisera dès lundi prochain », conclut Victor.

Amale Ajebli

 
   

Copyright © 2021 | Red Mag designed by Themes4WP

Nous contacter

Pour toute question, contactez-nous par mail.

2017 HEBDO, LA NEWSLETTER DE L’ESJ LILLE

Votre adresse mail :

Télécharger notre application

“Ma Campagne” – réalisée en partenariat avec France Télévisions

Disponible sur Google Play

 Site réalisé par les étudiants de l’ESJ LILLE

« Au charbon » est le site dédié à l’élection présidentielle de 2017 de la 92ème promotion de l’ESJ Lille et de la 22ème promotion de la filière PHR.